The Strings, concert de sortie d’EP

The Strings / © Carolyne ShüTHE STRINGS, c’est cette corde à laquelle tu te raccroches, ce fil qui nous lie à la musique »

Un groupe porté par trois musiciens, habités par la volonté farouche de donner à entendre ce qu’ils ont à dire… Trois garçons nous emportent dans un sillage, où la musique semble être un réel MOBILE d’existence. Conjuguant habilement la passion et la créativité, les frères Martin Marcos (Guitare, chant lead) et Guilhem Marcos (Basse, chant) s’unissent à Maël Ledoux (Batterie) pour créer leurs propres chansons.
Avec des riffs incisifs, un son saillant, une batterie solide et mélodique et un son de basse rond et large, The Strings optent en plus pour un chant à deux voix inspiré des années 60-70. Sur une base de rock anglo-saxon, ces mélodies nous transportent dans leur univers ; un rock mêlant les sons vintage et modernes dont l’influence musicale se devine, Led Zeppelin, The Beatles, mais aussi Jack White, un des éléments déclencheurs de l’esprit du groupe.

Un Groupe Live qui enchaine les concerts dans différents lieux et salles de concerts : Le Bikini, La Dynamo, Le Cri de la Mouette, Connexion Café, Le Saint des Seins, Rio Grande… Mais aussi des festivals locaux : Les Arts’Scenics, Les Petits Bouchons…

Let it be Mine, The StringsAuteurs-compositeurs-interprètes, ils viennent d’enregistrer leur premier OPUS «Let it be mine », composé de sept titres. Le projet est auto-produit par le groupe.

A l’occasion de la sortie de cet EP, les Arts’Scénics organisent une soirée de présentation à la salle des fêtes de Lisle sur Tarn le samedi 28 février à 20h30.

Réservez vos places pour cette soirée

La première partie sera assurée par Kieran Thorpe, guitariste chanteur toulousain qui vous fera entrer dans son univers Folk suivi d’un concert inédit de « The Strings » avec un invité de marque  Daniel Antoine, une figure de la soul toulousaine, ex-organiste des Commitments.

Les Arts'Scénics presentent  : Soirée promo sortie d'EP The StringsLes String sur le web

 

Les commentaires sont clos.