Lisle sur Tarn

Bâtie au XIIIe siècle Lisle sur Tarn fut une place forte du commerce de vin et du pastel, deux grandes richesses locales.
De cette époque, elle a su conserver son plan à damiers, ses bâtiments à l’architecture si particulière, ses petites merveilles de jardins étagés, ses façades uniques…
Ancienne bastide-port du Tarn la cité possède l’une des plus grandes places carrées du Sud-Ouest.

Lisle sur Tarn, une ancienne bastide-port

Autrefois le port de Lisle sur Tarn était un lieu majeur pour les échanges commerciaux du pastel, du vin et des céréales.
La place aux couverts, ornée de la fontaine du Griffoul, est la plus grande du sud-ouest et témoigne encore de l’importante prospérité économique de cette cité.
Allez flâner à Lisle sur Tarn, une belle journée s’annonce.

Lisle sur Tarn / © Comité Départemental du Tourisme du TarnLisle sur Tarn, une cité moderne

Aujourd’hui le port n’existe plus mais la ville a gardé de splendides maisons à encorbellement encore pourvues de pontets (constructions reliant les maisons de parts et d’autres des rues).
Si vous aimez l’art, arrêtez-vos pas au musée Raymond Lafage pour découvrir de dessins, gravures et sculptures d’hier et d’aujourd’hui. A l’heure du goûter, le musée du chocolat ravira petits et grands gourmands.

Lisle sur Tarn / © Comité Départemental du Tourisme du Tarn

Plus d’info sur le site Comité Départemental du Tourisme du Tarn

Photos : © Comité Départemental du Tourisme du Tarn

Les commentaires sont clos.