GIEDRE

est un OCNI.

Comprenez «Objet Chantant Non Identifié».

Affectant deGiedres tenues au kitsch intelligemment stylisé et au savant mauvais gout, cette lituanienne arrivée en France à l’âge de sept ans plante un hachoir de fraicheur dans notre paysage musical. Dans ses textes, GiedRé appelle un chat un chat et ne nous épargne rien… surtout le pire !Car elle est drôle, GiedRé: à se déboiter la mâchoire ! Un sens comique implacable, ouvragé par sa formation de comédienne, à l’ENSATT. Tout son tour de chant (nous ne sommes pas au concert, pas non plus au théâtre, mais quelque part entre le music hall et le stand up) est un authentique spectacle, verrouillé comme un château de cartes. Une sorte de boite a bijou dont chaque joyau serait épicé de sang frais, saupoudré de malaise et relevé d’un zeste de sadisme.Après un an d’absence, GiedRé va reprendre le chemin des routes de France, pour ce qu’elle appelle ses «tournantes».

Aux abris : voici l’OCNI !

Les commentaires sont clos.